Mayotte : Découvrez l'écomusée du sel de Bandrélé

Mayotte : Découvrez l'écomusée du sel de Bandrélé

Mayotte (0) (0)

>

Le petit archipel de Mayotte, dans l’Océan Indien, cache une exploitation ancestrale du sel de mer. Le saviez-vous ?

C’est à Bandrélé que se trouve un musée dédié à la culture du sel. En effet, depuis maintenant 20 ans, cet écomusée a ouvert ses portes pour faire découvrir la production de sel sur l’île. Ce sont les « mamas Shingo » qui vous accueillent et vous montrent avec passion cette exploitation depuis des siècles. Découvrez l’écomusée du sel de Bandrélé !

Le sel de Bandrélé

Le sel de Bandrélé est une ressource naturelle de Mayotte. Sa production se fait exclusivement à Bandrélé, petit village au Sud-Est de l’île. En effet, son exploitation est pratiquée à partir du limon, une boue argilo-sableuse. Son littoral se constitue, effectivement, d’une plage qui est coupée par une mangrove. Celle-ci est d’ailleurs submersible lors des grandes marées. C’est après le passage de l’eau, que la plaine dispose de cette couche de limon.

marais sel Bandrélé

Ainsi, durant la saison sèche, les saunières viennent gratter cette boue pour en récolter le sel. En revanche, durant la saison des pluies, la production de sel s’arrête. Les saunières se mettent alors à vendre leur récolte, avant de recommencer cette culture ancestrale. Autrefois, le sel de Bandrélé alimentait toute l’île de Mayotte. D’ailleurs, les habitants de la région s’en servent encore, mais il n’est plus exporté. Il reste, néanmoins, reconnu sur toute l’île grâce à l’ouverture de son musée depuis 20 ans, et à ses grandes dames : les « mamas Shingo ».

filtration du limon

Les mamas Shingo

Le sel de Bandrélé est exploité par les femmes, appelées « mamas Shingo ». Dans le dialecte mahorais, cela signifie les « mamans du sel ». Les saunières récoltent le sel grâce à l’évaporation de l’eau dans les marais salants, qui se trouvent entre la plage et la mangrove de Bandrélé. En utilisant une technique ancestrale, les « mamas » récupèrent le sel et procèdent à la concentration d'une saumure, puis au séchage de celle-ci à l’aide de la chaleur d'un feu de bois. Les saunières apportent ainsi le sel, totalement bio, sur Mayotte.

mamas shingo Mayotte

Elles se sont organisées en 2000 autour d’une association pour créer un écomusée afin de présenter leur savoir-faire. Les « mama Shingo » sont ainsi fières de montrer et expliquer chaque étape de la fabrication du sel de Bandrélé : le ramassage du limon, la réalisation de monticule de cette matière grâce à une noix de coco coupée en deux, la filtration du limon dans des bassines trouées pour obtenir un liquide concentré en sel, et enfin l’évaporation du liquide, pour laisser apparaître un sel extrêmement blanc.

cristallisation du sel

L’écomusée de Bandrélé

À Mamoudzou, la capitale, prenez une voiture de location pour vous rendre au Sud-Est de l’île. Le musée se situe à Bandrélé, à la seconde rue à gauche après le pont. Continuez ensuite tout droit jusqu’au terrain de foot et prenez par la suite à droite, pour passer le plateau de basket, qui se trouve juste devant l’écomusée. Vous le verrez en quittant la route dans le virage. L’écomusée du sel de Bandrélé est ouvert de mai à novembre, du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30, ainsi que le samedi et dimanche occasionnellement. Les visites coûtent 3 euros et se font sur rendez-vous !

écomusée du sel à Bandrélé

Les mamas Shingo seront ravies durant 30 minutes environ, de vous expliquer leur activité artisanale locale. La visite se fait généralement le matin durant les grandes marées, cela vous permet en effet d’assister à la récolte du limon sur la plaine. Après les 3 grandes étapes pour produire le sel de Bandrélé, il peut être consommé et vendu en sachet. Vous pouvez alors, à la fin de la visite, acheter un sachet. Comptez environ 4 euros le kilo. Les mamas confectionnent également des petits paquets cadeau. Cela fait un joli et savoureux souvenir à emporter avec soi. En effet, le sel de Bandrélé est réputé pour ses vertus pharmaceutiques !

sel Mayotte

Faites tourner sur les réseaux !

Commentez via Facebook !

0 commentaires : Participez à la discussion !

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont modérés à postériori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Location voiture Rentîles

Location de voiture

145 agences partenaires - 68 points de retrait

Conseils pratiques

Location de voiture : Que couvre exactement votre Visa Premier ?

Location de voiture : Que couvre exactement votre Visa Premier ?

Alexandre Roturier le 26 February

Tout ce qu'il faut savoir pour profiter des garanties offertes par l'assurance de votre carte Visa Premier.
(hors conditions particulières liées à votre contrat)

(14) (0)

Location de voiture : 5 réflèxes en cas d'accident

Location de voiture : 5 réflèxes en cas d'accident

Alexandre Roturier le 15 March

Que faire en cas d'accident avec votre voiture de location ?
Découvrez les 5 réflexes principaux à adopter dans cette situation.

(0) (0)

Location meublée + voiture en Martinique

Alexandre Vion le 26 February

La Martinique est une terre de rêve située au bout du monde et pour que ce voyage reste un souvenir inoubliable, il ne faut rien négliger.

Martinique (0) (0)

Les idées voyage populaires du blog